Un photographe tout terrain, Nicolas Kalogeropoulos

Share on LinkedInShare on Google+

Faire appel à un photographe est une des solutions possibles pour une entreprise qui souhaite se doter de photos pour son site Internet. Spéciale interview, autant interroger directement un professionnel pour savoir ce qu’il en pense. Nicolas Kalogeropoulos, avec qui Cékane collabore déjà,  s’y colle avec sa verve habituelle.

CK-NK

 

Christian Kamlet (CK) : Nicolas, est-ce que tu peux te présenter ?

Nicolas Kalogeropoulos (NK) : Je suis photographe professionnel à Paris depuis 10 ans. Je suis multitâche dans le métier et la plupart du temps je travaille pour les entreprises en reportage et en studio. Je fais principalement du reportage, des événementiels, des portraits corporate, des packshots et de l’image culinaire.

 

CK : Pourquoi vient-on vers toi pour te demander des photos ?
NK : En général, les gens qui me contactent sont déjà convaincus de l’importance d’avoir un bon photographe. Souvent d’ailleurs c’est parce qu’ils ont eu une première mauvaise expérience. J’entends souvent dire, nos photos sont floues, avec des couleurs bizarres, ça fait pas pro.

 

CK : Qu’elles sont les questions qu’on te pose le plus souvent ?
NK : Alors très souvent on me dit : « Il n’y a presque pas de lumière dans la salle où on veut faire les photos, c’est un problème pour vous ? ». Ou bien, « Nous aurions besoin des photos rapidement, vous pouvez-faire ? ». Et encore, « Le précédent photographe nous avait livré à peine 30 photos, avec vous on pourra en avoir plus ? ».

 

CK : Comment tu expliques ta différence professionnelle ?
NK : Ma mission, c’est justement de leur montrer qu’un photographe professionnel ça fait toute la différence. C’est le seul moyen pour eux d’obtenir rapidement des photos bien cadrées, bien éclairées avec des sujets mis en valeur avec des angles de vues originaux et percutants. Pour des portraits ce sera de mettre la personne à son avantage et de faire ressortir ses qualités humaines.

 

CK : Finalement, qu’est-ce qui te fait le plus concurrence ?
NK : Contrairement à ce qu’on pourrait penser, je ne suis pas tellement en concurrence avec les iPhones, mais plutôt avec les « cousins qui font de la photo » ou avec Jean-Claude du service compta qui a un « super appareil ».

 

CK : Qu’est-ce que tu pourrais dire au final pour convaincre nos lecteurs d’avoir des photos de qualité ?
NK : Ce que tu dis dans ton article est totalement vrai, une bonne photo c’est vraiment important. Par exemple sur Linkedin, ton profil est vu 7 fois plus si tu as une bonne photo, c’est pas fort ça ?

 

CK : Une anecdote à raconter ?
NK : Il m’arrive souvent, pour ne pas dire presque tout le temps, qu’on me dise en préambule « je vous préviens, je ne suis pas du tout photogénique et je déteste les photos ! ». Et avec mes photos et mon approche, les gens partent souvent en me disant « Ah mais en fait, ça va, j’ai l’air bien sur cette photo ! ». Une victoire personnelle !

 

CK : Qu’est ce que tu aimes particulièrement dans ton métier ?
NK : J’aime l’aspect humain, rendre les gens beaux, leur faire apprécier leur image. Et j’aime aussi que chaque jour soit différent.

 

CK : Je te remercie Nicolas de m’avoir consacré un peu de ton temps. Tu pars sur quoi maintenant ?
MK : Je pars demain pour… des portraits en entreprise bien sûr !

 

En savoir plus sur Nicolas Kalogeropoulos

Site : www.nicolaskalogeropoulos.com

Linkedin : Nicolas Kalogeropoulos

Article du blog Cékane : Une image, ça vaut combien de mots ?

 

bandeau-groupe©Nicolas Kalogeropoulos

Share on LinkedInShare on Google+

Auteur: CekaneCK

Christian Kamlet, fondateur et dirigeant de Cékane, formé en business school, ancien dirigeant d'agences de communication, entrepreneur du Web depuis 2005 et formateur en école de management.

Share This Post On

Proposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>