Atelier Business Model, les bonnes questions pour trouver les bonnes réponses

Share on LinkedInShare on Google+

Se poser et réfléchir à son business, c’est revigorant… et utile. C’est exactement cette expérience qu’a vécu la douzaine de chefs d’entreprise et porteurs de projets présents ce 22 septembre 2016 à l’espace de travail COCOONING COWORKING de Rueil-Malmaison.

 

Businesswoman et businessman

L’animation en revenait à Julie Rouzaud, une spécialiste de l’innovation et de la prospective, dirigeante de l’agence CentVingtSix qui accompagne les entreprises dans la définition et la mise en œuvre de leurs stratégies et de leur développement. Le développement, il en était justement question à cet atelier qui concernait aussi bien des entreprises déjà structurées, des entrepreneurs solo que des jeunes pousses à peine germées. Tous concernés.

 

Question business

Les grandes questions sont les plus simples : « Qu’est-ce que je vends ? », « A qui je vends ? », « Comment je vends ? » et « Pour quel bénéfice ? ». A partir de là se dessine le business model (modèle économique) de n’importe quelle activité, en cours ou naissante. Toutes les réponses vont constituer les piliers de la stratégie de son entreprise.

Après un tour de table avec de riches retours d’expérience, chacun a pu établir son « persona », profil de client type, idéal mais incarné comme une vraie personne. Il s’agit d’ailleurs de la même méthode utilisée dans les projets digitaux afin d’élaborer une bonne ergonomie des interfaces (site, jeux, applications, logiciels…). Le travail a ensuite consisté à dégager la proposition de valeur essentielle que l’on veut proposer et comment la formuler.

 

Business model

La deuxième phase, plus détaillées consiste à travailler une grille de réponse précise sur la définition de l’activité, les ressources, la proposition de valeur, les segments de clients, la structure de coûts etc. On retrouve les 9 briques du modèle Canvas. Car en effet, les exercices, plutôt ludiques, proposés par Julie s’appuient sur la matrice Business Model Canvas.

Cette méthode a été conçue par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur dans un ouvrage intitulé Business Model Nouvelle Génération. A partir d’une seule feuille on dresse un canevas, en français, de l’ensemble des variables de son modèle économique. A chacun d’y dessiner, coller des Post-it, griffonner, écrire… L’idée est de d’abord poser toutes les idées pour passer plus vite à l’action.

 

Business is business

Pas question de finaliser tout ça en une demi journée mais cela fourni une bonne base de réflexion. Si l’on se sent désappointé ou indécis un soutien peut alors se faire sentir et nécessiter l’engagement d’un accompagnement comme peut le proposer notre experte du jour, Julie Rouzaud.

 

Christian Kamlet

 

Pour en savoir plus :

dscf2128-rimg_8885

_

dscf2112-r

 

 

Share on LinkedInShare on Google+

Auteur: CekaneCK

Christian Kamlet, fondateur et dirigeant de Cékane, formé en business school, ancien dirigeant d'agences de communication, entrepreneur du Web depuis 2005 et formateur en école de management.

Share This Post On

Proposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>